En mi-Février 2012, Cédric Moreau (alias Cgeek) découvrait la Théorie Relative de la Monnaie (et OpenUDC à l’époque), et en Décembre 2012 participait à son 1er « hackthon OpenUDC » (ancêtre des RML !).

Ingénieur informatique de 28 ans, développeur JavaScript, mais aussi entrepreneur depuis Mars 2016, fondateur de Duniter (débuté en Août 2013 sous le nom uCoin), Cgeek a établi le protocole monétaire et technique sur la base du travail d’OpenUDC, développé le logiciel, et continue de le faire (il en est actuellement le mainteneur principal).

Il a aussi établi la 1ère API de Duniter, permettant aux nœuds de communiquer entre eux, mais aussi aux clients Sakia/Cesium/Silkaj d’interagir avec le réseau Duniter.
Enfin, il participe de façon épisodique au développement des clients :

  • Initiation de Cesium, une application Web pour Duniter alors à l’état de prototype reprit par Kimamila (Benoît Lavenier).
  • Développement de Sakia avec Inso et Vit, surtout afin que le logiciel soit en phase avec le protocole, sans participer au code.
  • Dernièrement, il a rejoint Moul pour l’aider à développer l’application en ligne de commande qu’il a créé : Silkaj (écrit en Python).

De manière générale, Cgeek aide les développeurs de logiciels libres exploitant le réseau Duniter.

Le système économique engendré par la monnaie-crédit est instable. On y voit apparaître des périodes d’inflation et de déflation. Des phénomènes pro-cycliques apparaissent aussi, notamment dans l’immobilier. De plus, si un secteur de l’économie est privilégié dans la création monétaire, cela créée des phénomènes de bulles spéculatives. Ce système est pensé pour que certains gagnent et d’autres perdent : c’est un jeu de chaises musicales. Enfin, la recherche de profit a un impact énorme sur notre environnement.